Dossier

Quelles sont les différences entre résidences seniors et maisons médicalisées ?

Publié le 30/06/2018

Aujourd’hui, nous vous proposons un comparatif entre les résidences seniors, comme celles proposées par Senioriales, et les maisons de retraite médicalisées, aussi appelées « Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes ». Pour ne pas les confondre, voici 5 différences qui les distinguent.

1. Les différences de services

Résidences seniors et maisons médicalisées n’ont pas le même objectif et n’offrent par conséquent pas les mêmes services.
Les maisons médicalisées sont conventionnées et accueillent des personnes nécessitant une prise en charge médicale. Elles font appel à des soignants qui s’occupent des résidents pour leurs soins quotidiens.

Les résidences seniors offrent des services proches de ceux d’un complexe hôtelier, comme par exemple dans les résidences Senioriales de Paris ou Tourcoing, destinés à des retraités à la recherche d’une vie agréable et de loisirs. Selon les résidences, on peut y trouver des services variés comme :

  • Des services de restauration ;
  • De l’aide ménagère ;
  • Des bibliothèques ;
  • Des salles de sport ;
  • Des piscines ;

D’autres services à la personne sont susceptibles d’être proposés à la carte (livraisons, coiffeur à domicile…) permettant à chaque résident de choisir le service en fonction de ses besoins et de réduire ses frais mensuels par rapport aux EHPAD.

2. Les différences de personnel

On ne trouvera pas non plus le même personnel en maison de retraite médicalisée et en résidence seniors. En maison médicalisée, les résidents sont entourés essentiellement de soignants (médecins, aides-soignants, infirmiers). En résidence senior, il n’y a pas de personnel soignant. Les résidents vont croiser dans leur résidence les animateurs et le personnel qui assure au quotidien la qualité des services (directeur ou directrice de l’établissement, agents d’entretien, cuisiniers, gardien, personnel d’accueil…).

3. Les différences de prix

En maison médicalisée, un « forfait soin » permet de prendre en charge les soins paramédicaux et médicaux et des tarifs « dépendance » couvrent les frais engagés par la maison de retraite pour assurer le quotidien des résidents. Enfin, des tarifs « hébergements » prennent en compte les dépenses d’entretien, de restauration et d’animation.

En résidence senior, les frais correspondent à ceux d’un loyer classique et des différentes charges, comme dans n’importe quelle résidence (eau, électricité, personnel de la résidence, entretien des parties communes…). À ces frais peuvent s’ajouter des coûts liés à différents services spécifiques à chaque résidence, comme la restauration par exemple.

4. Les différences d’activités

Differences entre residence seniors et maison de retraiteLa vie en maison médicalisée est celle de personnes âgées avec peu d’autonomie. Le quotidien est rythmé par les toilettes, l’habillage et les soins médicaux ponctués d’activités pour ceux qui le souhaitent.

En résidences seniors, les activités (relaxation, animations sportives, sorties culturelles...) occupent les résidents. Ils ont ainsi accès à des cours de gymnastique douce, d’aquagym, à des ateliers bricolage ou informatique ou encore à des sorties culturelles. Les offres sont nombreuses et il y en a pour tous les goûts ! Nulle obligation pour les résidents de participer à ces activités. Ils peuvent également profiter d’activités hors résidences, se retrouver en famille et entre amis…

5. Les différences géographiques

Alors que les EHPAD sont implantées un peu partout en France, aussi bien dans les petites que dans les grandes villes, les résidences seniors se trouvent principalement à proximité de grands centres urbains. Concernant les résidences Senioriales par exemple, vous trouverez des établissements dans les villes de Cenon et Bruges (limitrophes à Bordeaux), mais aussi à Marseille, Dijon ou encore Saint-Etienne…

Elles ont fait le choix d’appartements modernes en ville afin que leurs résidents aient une autonomie totale. Proches des transports en commun, des commerces, des activités sportives et culturelles, ces résidences favorise l'inclusion des seniors dans la vie de leur quartier et leur permettent de profiter de la vie citadine en toute facilité.

On ne va donc pas dans ces deux établissements pour les mêmes raisons. Alors que les maisons médicalisées accueillent des personnes en perte d’autonomie et qui ont besoin d’une prise en charge médicale, les résidences seniors accueillent des résidents autonomes qui souhaitent vivre une retraite dynamique, dans un cadre sécurisé et moderne.

Recherchez les résidences proches de chez vous