Investissement Pinel : réduire ses impôts

L’investissement Pinel est idéal pour se constituer un patrimoine immobilier tout en réduisant ses impôts et en bénéficiant de revenus locatifs réguliers.

Avec la loi Pinel, économisez jusqu'à 6 000 € d'impôts par an et jusqu'à 21% du montant de votre investissement immobilier.

investir pinel senioriales 2.jpgLa loi Pinel vous permet de bénéficier, sous conditions, d’une réduction fiscale de 12%, 18% ou 21% du prix du bien acquis.

Cette réduction se répartit de manière égale sur une période de 6, 9 ou 12 ans pour un montant maximum de 300 000 €, soit une économie d'impôts allant jusqu’à 6 000 € par an.

La loi Pinel vous autorise également à louer votre bien immobilier à vos ascendants ou descendants, hors du foyer fiscal et sous certaines conditions.

Exemple d'un investissement immobilier en Pinel

  • Votre investissement : un logement T2 à 150 000 € TTC
  • Votre loyer mensuel : 462 € hors charges, soit un revenu locatif annuel de 5 544 €, ce qui correspond à une rentabilité brute de 3,7%.

Avec votre investissement Pinel sur 9 ans :

  • Vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 27 000 € (soit 18% du bien acquis).
  • Vous bénéficiez d’un revenu locatif cumulé de 49 896 € (soit environ 33% du bien acquis).
  • Votre part ne représente plus que 49 % du financement du bien.

A noter ! Exemple établi hors frais de gestion, taxe foncière et intérêt d’emprunt notamment, et hors périodes de vacance locative éventuelles.

Les conditions de la loi Pinel

L’investissement Pinel est soumise au respect de plusieurs conditions. Le logement doit :

  • Etre neuf ou en état futur d’achèvement (VEFA)
  • Respecter la réglementation thermique (RT 2012) ou bénéficier du label BBC 2005
  • Etre achevé dans les 30 mois qui suivent la déclaration d’ouverture de chantier
  • Se situer dans une zone éligible à la loi Pinel (A, Abis, B1). Une mesure transitoire s’applique en 2018 pour les programmes en zone B2 et C à condition que l’acte de vente soit signé avant le 31 décembre 2018.

La location du bien doit :

  • S’étendre sur une durée allant de 6 à 12 ans (correspondant à la durée de défiscalisation)
  • Respecter un délai de mise en location : le logement neuf doit être loué dans les 12 mois qui suivent la livraison du bien immobilier Pinel
  • Respecter des plafonds de ressources des locataires, fixés annuellement par décret
  • Respecter des plafonds de loyers, fixés annuellement par décret

A noter ! Le non respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

Les plafonds de loyer :
Zone A bis : 16,52 €/m²
Zone A : 12,42 €/m²
Zone B1 : 10 €/m²
Zone B2 : 8,69 €/m²

Les plafonds de ressources du locataire :
Des plafonds de ressources, établis en fonction des zones géographiques du logement, sont en prendre en compte pour le locataire, ils sont ré-évalués chaque année.